Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 06:04


Samedi dernier, la bank of england était exceptionnellement ouverte au public.

La queue ne paraissait pas très longue mais l'attente fut de plus de 45 minutes. Quand enfin nous sommes entrés dans le bâtiment et avons passé la sécurité, c'est par groupe d'environ 25 que nous avons découvert chaperonnés par un guide les différentes pièces de la banque d'angleterre. Le rez de chausse ne comporte pas de fenêtres pour des raisons évidentes de sécurité et l'épaisseur des murs y est de plusieurs mètres. Le sol est recouvert dans son intégralité de mosaïques et on a pu découvrir que la banque se repartie sur 10 étages (ce qu on ne soupçonne pas depuis l'extérieur). La visite permet egalement de decouvrir le petit jardin qu'abrite la banque, les somptueux salons dans lesquels les réceptions sont données, les bureaux du gouverneur de la banque. Au fil de la visite, on s'arrête sur les petits détails tels qu'une barrière composée de deux symboles de la livre sterling, des portes-chapeaux, des doubles portes, ainsi qu'une sculpture composées de sabres (permettant par le passé par la même occasion aux employés de défendre la banque).

La visite se termine dans le musée de la banque qui lui est ouvert du lundi au vendredi toute l'année. On peut y voir les différents billets de banque qui se sont succédés au fil des siecles, soupeser un vrai lingot d'or (ou essayer de soupeser car cette petite merveille pese par loin de 13 kg et on peut seulement y glisser une main), apprendre les tenants et les aboutissants de l'inflation...

Partager cet article

Repost 0
Published by Celine in London - dans A voir - à visiter
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Deux frenchies a Londres
  • Deux frenchies a Londres
  • : On est deux frenchies expatriés a Londres depuis debut janvier 2007. On essaye de vous faire partager nos decouvertes quotidiennes de la culture et de la capitale anglaise!
  • Contact

Texte Libre

© All rights reserved (text and photo)

Recherche